Contes des 9 continents

Evreux
Le 05 mars 2016, 16:30
médiathèque Allée des Soupirs

Les contes coréens m’ont toujours fascinée. Leur univers brouille souvent les frontières entre le merveilleux et le fantastique pour une fin fréquemment étiologique. Le burlesque s’invite sans crier gare. Quand un motif nous semble familier, celui qui lui succède nous stupéfait. Cette étrangeté est fascinante.
Quelques contes : Le cheval amoureux (ou l’origine du ver à soie), La jeune fille renarde, Les deux éventails, La princesse au nez qui s’allonge, La Tisserande et le Bouvier ou l'origine de la rosée du matin…